CV

Bernard Cimon

Auteur, compositeur, arrangeur, chanteur, pianiste et accordéoniste

Diplômes et distinctions

—Maîtrise en musique (interprétation), Université Laval (2014) – Tableau d’honneur de la Faculté des Études supérieures et postdoctorales;

—Baccalauréat en musique, Université Laval (2012) – Tableau d’honneur de la Faculté de musique;

— DEC en musique, Cégep de Sainte-Foy (Québec) (1990-91);

— Conservatoire d’art dramatique de Québec : étudiant en jeu (1977-78);

— Bourse de création du Ministère des Affaires culturelles (1989);

— Bourse de création du Conseil des arts et des lettres du Québec (1999).

 

Principaux spectacles

 

Chansons éternelles

(Compositions et interprétations, voix et piano, spectacle solo)

-Nostradamus (Québec) 1976.

-La Nouvelle-France (Québec) 1976.

-À la Bastille (Québec) 1976-78.

-Café Rimbaud (Québec) 1979.

Bernard Cimon chante Léo Ferré

-Nostradamus (Québec) 1979.

-Café Rimbaud (Québec) 1979.

-Théâtre du Petit-Champlain (Québec) 1981.

-Hôtel Clarendon (Québec) 1985.

Café-spectacles du Palais Montcalm (Québec) 2000.

-Festival Léo Ferré, Gourdon (France) 2014.

-Centro Léo Ferré, San Benedetto del Tronto (Italie) 2016.

 Cri du Cœur (avec Léo Munger)

(Hommage à Piaf, mise en scène d’Yves Jacques).

-Hôtel Clarendon (Québec) 1980.

-Théâtre du Vieux Québec 1980.

Gainsbourg

(Hommage à Serge Gainsbourg; mise en scène de Robert Lepage).

-Hôtel Clarendon (Québec) 1980.

-Chansonnerie du Grand Théâtre de Québec 1980.

-Université Laval (Québec) 1985.

-Cégep Garneau (Québec) 1985.

-Maison de la Culture Maisonneuve (Montréal) 1985.

-Théâtre de la Bordée (Québec) 1991.

La der des der

(Chansons des années trente, mise en scène de Robert Lepage).

(Piano et arrangements : Bruno Fecteau; violon alto : Lucie Brosseau).

-Le Bilboquet (Québec) 1982.

-Théâtre du Vieux-Québec 1982.

-Cabaret des Faux Nez (Lausanne, Suisse) 1985.

Bernard Cimon chante Bernard Cimon et Ferré, Gainsbourg, Baudelaire…

(Compositions et interprétations, mise en scène de Raynald Robinson).

-Bistro du Pape Georges (Québec) 1986-90.

-Bistro d’Autrefois (Montréal) 1986-87.

-Moulin Marcoux (Pont-Rouge) 1987.

-École d’été de Trois-Pistoles 1984-89.

-Université du Québec à Trois-Rivières 1990.

-Le Ménestrel (Chicoutimi) 1992.

 Bernard Cimon chante Bernard Cimon

(Compositions).

-Jardins de l’Hôtel de Ville (Québec) 1987.

-Institut Canadien (Québec) 1988.

-Festival d’été de Québec 1989.

-Auditorium Lavergne (Québec) 1989.

Prévert

(Chansons de Jacques Prévert et Joseph Kosma, mise en scène de Raynald Robinson; accompagnement au piano par Bruno Fecteau).

-Musée du Québec (Québec) 1987-88.

Bal musette (CD « Chansons pour accordéon »). (Répertoire du musette vocal et instrumental des années 30 à 50)

-Festival d’été de Québec 1988-89.

-Consulat de France (Québec) 1988-92.

-Festival Franco-Ontarien (Ottawa) 1989.

-Jardins de l’Hôtel de Ville (Québec) 1989.

-Association Québec-France (Québec) 1989.

-Musée du Québec (Québec) 1989.

-Gala pour l’UNICEF, Mexico (Mexique) 1990.

-Bistro chez Fanfan, Belleville (Paris) 1983-95.

-Parc nautique de Cap-Rouge (Québec) 2013.

-Domaine Forget (Saint-Irénée) 1983-2015.

Bernard Cimon chante Caussimon            

-Théâtre du Petit-Champlain, du 25 août au 6 septembre 1992.

Bernard Cimon chante Aristide Bruant (avec Linda Laplante)

-Musée du Québec (Québec) 1993.

Les cils des arbres

Sept mélodies de Bernard Cimon sur des poèmes de Saint Denys Garneau

-Centre Anne-Hébert (Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier) 1993.

-Moulin Marcoux (Pont-Rouge) 1993.

-Café des Arts (Québec) 1993.

Bernard Cimon chante Félix Leclerc

(Accompagné par l’ensemble Nouvelle-France. Interprétation et arrangements).

-Musée de l’Amérique Française (Québec) 1994-95.

-L’Anglicane (Lévis) 1995.

Chansons du temps qui passe (CD « Chansons du temps qui passe »)

(Compositions).

-Francofolies de Montréal : 25 juin 1998.

-Festival d’été de Québec : 16 juillet 1998.

-Le Limonaire (Paris) : 4 novembre 1998.

-Studio Théâtre du Maurier (Montréal) : 23, 26 et 27 février 1999.

-Café-Spectacles du Palais Montcalm (Québec) : 11, 12 et 13 mars 1999.

-Parc de l’Imaginaire (Aylmer) : 14 juillet 1999.

-Parc Chanoine-Fleury (Saint-Jean-Port-Joli) : 18 juillet 1999.

-Café-Spectacle du Palais Montcalm : 14 et 15 avril 2000.

  La route enchantée

(Hommage à Charles Trenet).

-Café-Spectacles du Palais Montcalm (Québec) : 19 au 22 septembre 2001.

Salut Sylvain !

(Hommage à Sylvain Lelièvre).

Festival d’été de Québec : 8 juillet 2002.

-Aux Oiseaux de passage (Québec) : 2 mai 2003. (Diffusion sur les ondes de la radio de Radio-Canada, dans le cadre de l’émission « Chansons en liberté ».) (CD).

-Cégep de Limoilou (Québec) : Sixième édition, 19 juin 2008.

-Centre Horizon, Limoilou (Québec) : Septième édition, 19 juin 2009.

Bernard Cimon

Chansons en d’ssous d’la table (Compositions).

-L’Intendant (Québec) : 27,28, 29 avril, 18 novembre et 9 décembre 2006.

-Printemps des bretelles (Jonquière): 6 juin 2009.

-Festival d’été de Québec : 19 juillet 2009.

                                                     

Musique pour le théâtre

Famille d’artistes, de Kado Kostzer et Alfredo Arias

(Composition et interprétation de la musique).

-Grand Théâtre de Québec, du 29 septembre au 24 octobre 1992, mise en scène d’Alexandre Hausvater.

-Conservatoire d’art dramatique de Québec, du 3 au 10 mai 1997, mise en scène de Philippe Soldevilla.

Les Hauts de Hurlevent, d’Emily Brontë, mise en scène de Philippe Soldevilla.

(Choix, arrangements et interprétation de la musique).

-Centre international de séjour de Québec, du 14 au 25 mars 1995.

Les parents terribles, de Jean Cocteau, mise en scène de Philippe Soldevilla

(Choix, arrangements, composition et interprétation de la musique).

-Grand Théâtre de Québec, du 12 novembre au 7 décembre 1996.

-Centre national des arts d’Ottawa, du 13 au 22 février 1997.

 

 Théâtre

 

« J’ai tant rêvé de toi », texte dramatique d’après l’œuvre de Robert Desnos

(Conception, musique originale et bande sonore).

-Théâtre du Périscope, février 1993.

 

Musique pour le cinéma

 

Jean Desprez, docudrame d’Iolande Cadrin-Rossignol

Interprétation de chansons d’époque

Production La Maison des Quatre, Montréal 1986.

Le voyage au bout de la route ou la ballade du pays qui attend

Long métrage de Jean-Daniel Laffond

Interprétation de « Chanson pour Joe Montferrand », paroles et musique de Bernard Cimon. Production ONF, Montréal 1986.